Conseil de lecture pour Vanuatu

LA DERNIÈRE ÎLE

Joël Bonnemaison, Paris, Éd. Arlea-ORSTOM, 1986, 404 p., annexes, ill., cartes.

https://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers11-10/23035.pdf

L’auteur explore les bouleversements culturels dans l’archipel de Vanuatu et la résistance culturelle de l’île de Tanna au sud, où, avec des interruptions entre 1978 et 1980, il a été le témoin d’un mouvement d’autonomie traditionaliste en action, pour ainsi dire.

Le livre traite des questions de la mémoire culturelle, de la quête de la reconnaissance culturelle et de ses fondements traditionnels. Le résultat est une description vivante du mouvement traditionaliste le plus durable dans le Pacifique Sud.
Ce livre passionnant, destiné à un plus large public que celui des seuls spécialistes, est écrit dans une langue simple et directe et se lit d’un trait, en dépit de ses plus de 400 pages.

Malheureusement, «La dernière île» n’est plus disponible en librairie, on le trouve encore dans quelques bibliothèques universitaires, mais on peut le lire sous forme intégrale en ligne:

Menu