2021 Vanuatu

« Bâtir sur le roc »

Le Comité de la JMP Vanuatu nous a fourni cette photo comme couverture officielle de la liturgie. Au centre se trouve la «Parole de Dieu» : une Bible ouverte dans Matthieu, chapitre 7, où se trouve la parabole qui donne le titre. Il est entouré de divers objets tissés à la main et de plantes indigènes typiques du pays. Ainsi, les femmes Ni-Vanuatu expriment avec amour leur attachement à leur pays, à leur culture et à la foi chrétienne.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

La liturgie pour la Journée mondiale de prière du 5 mars 2021 provient d’un pays peu connu au plus grand nombre. En mars 2015, les médias suisses s’en occupèrent toutefois par une brève annonce sous le titre : Le cyclone Pam détruit Vanuatu.

Vanuatu est un archipel situé dans le Pacifique sud et constitué de 83 îles, pour la plupart volcaniques. Le pays est fréquemment sujet à des cataclysmes naturels tels que : éruptions volcaniques, tremblements de terre, cyclones et raz-de-marée. Le 6 avril 2020, par exemple, le cyclone Harold a balayé les îles du nord de Vanuatu et a de nouveau fait des ravages, touchant environ 160 000 personnes (plus de 50 % de la population du pays).  [https://www.gmp.org.au/news/2020-news/cyclone-harold-update (1er mai 2020)]

Cet archipel est cependant doté de nombreuses beautés naturelles, comme ses plages de sable blanc et noir, ses récifs coralliens ainsi que sa nature incontaminée riche d’une faune variée et d’une végétation luxuriante.

Juliette Pita, l’artiste la plus célèbre de Vanuatu, a créé un tableau qui complète la photo de couverture et qui s’accorde bien avec la déclaration des Ni-Vanuatu : « Le pays est pour nous telle une mère à l’égard de son petit enfant. » Le tableau commémore le cyclone dévastateur Pam en 2015, lorsque Juliette elle-même a été sauvée par des palmiers protecteurs ; elle est convaincue que Dieu a répondu à ses prières.

Menu